Accueil

BIENVENUE dans ce blog dédié à la psychogénéalogie!

Cette approche transgénérationnelle cherche à comprendre chacun à la lumière de son propre système familial: un système complexe fait de loyautés invisibles qui conditionnent notre vie présente, basé sur la répétition et/ou la réparation de traumatismes passés.

A l’aide d’outils tels que le génosociogramme, le décodage des dates importantes de l’arbre généalogique, le cercle temporel, la symbolique des prénoms et des saints du jour, de supports permettant l’exploration de l’inconscient et d’actes symboliques, nous partons d’une problématique actuelle pour aboutir à l’apaisement du traumatisme, voire à sa libération.

Pourra aussi émerger ce que, par le passé, a pu être joyeux, honorable et aimable, nous permettant ainsi de puiser dans notre histoire familiale des ressources tout à fait insoupçonnées!

Bienveillance, prudence, empathie, délicatesse et patience sont de mise, dans cette belle approche libératrice, en plein cœur de l’inconscient personnel, familial et collectif.

En ce qui concerne la STRUCTURE, ce blog est composé de six pages: « Accueil », « A propos », « Bibliographie », « Présentation de livres » , « Extraits de livres » et « Présentation d’oracles/tarots » (ces deux derniers, les tarots et les oracles, je ne les utilise pas pour la divination: je les utilise seulement comme outils pour faire des introspections ou pour aider quelqu’un à en faire une). En bas de page, vous trouverez le nuage d’étiquettes des articles publiés, la fenêtre « Recherche », les dernières publications sur Instagram et le petit bouton « Abonnez-vous » .

Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à me demander plus de précisions sur l’un ou l’autre des livres présentés, à me laisser un commentaire, ou à me contacter par mail à sac.a.n.oeufs@gmail.com. Je vous répondrai dans les 24h.

Un tout GRAND MERCI à Jean-Bernard Boulnois pour son illustration! (Vous pouvez en savoir plus sur son travail ici et ici.)

Et un tout GRAND MERCI à David Smet pour sa phrase-accroche que j’aime tant!