Salomon Sellam, « Le Gisant II. Vie bloquée! Deuil bloqué? », p. 229-230.

« CONCLUSION Sans vouloir jouer sur les mots, comme la musique adoucit les mœurs, le travail de deuil adoucit la mort et ses conséquences. Vous lisez les dernières lignes de ce récit. Dans quelques instants vous tournerez cette dernière page. Vous refermerez ce livre et le rangerez à sa place, simplement, plus ou moins machinalement. Ce…

Salomon Sellam, « Le Syndrome du Gisant. Un subtil enfant de remplacement », p. 226-227.

« Pour moi, il est clair que ce Syndrome du Gisant est d’une précision étonnante dans la gestion de ce type d’activité conflictuelle psychologique transgénérationnelle. Il a été comme une révélation supplémentaire dans la compréhension des arcanes de notre fonctionnement psychologique général. Il démontre, surtout à l’aide de la comparaison des dates, l’omniprésence de notre inconscient…